L'approche ergonomique en conception des situations de travail

Public et prérequis

Tout public en charge de la conception des situations de travail (ingénieurs, techniciens, bureaux d’études, méthodes, maintenance, travaux,…)

Objectifs

  • Définir l’ergonomie, ses champs d’intervention, ses méthodes ;
  • Envisager l’introduction en amont de l’approche ergonomique dans les démarches de conception des systèmes de travail, d’évaluation et de transformation des systèmes existants ;
  • Se familiariser avec l’analyse de l’activité, les outils d’analyse de situations de travail, l’usage et les limites des normes ;
  • Comprendre la problématique des Troubles Musculo-Squelettiques, en général et dans l’entreprise ; envisager l’identification des facteurs de risque et des éléments protecteurs.

Contenu

 

  • L’ergonomie : échanges sur ses représentations, construction d’une représentation partagée, définitions
  • Les Troubles Musculo-Squelettiques, présentation d’une problématique multifactorielle :
    • Définitions et enjeux de la prévention,
    • Identification des facteurs de risque et des facteurs protecteurs
    • Regard particulier sur certaines situations rencontrées
  • Les normes ergonomiques : usage, intérêts, limites, variabilités individuelle et industrielle
  • Etudes de cas à partir de documents (photos et vidéos) issus des situations de travail
  • L’analyse de l’activité : observables, outils d’analyse des postes de travail, etc. (travail pratique)
  • L’ergonomie dans les démarches de conception : pour quelles étapes du processus ?
  • Travail pratique sur site autour de situations de travail « caractéristiques »
  • L’ergonomie et les méthodes d’amélioration continue (TPS, Lean,…)

Méthode pédagogique et modalités d'évaluation

Méthodes pédagogiques :

  • Alternance entre des séquences d’apports théoriques, des temps de mise en pratiques et des travaux d’analyse de situations professionnelles.
  • Un temps de préparation sur site est envisagé en amont de la formation (recueil des attentes spécifiques, des éléments de contexte, construction des supports de travail pratique,…)

Evaluation des acquis en cours de formation :

Elle porte sur les connaissances assimilées par le stagiaire tout au long de la formation. Le formateur s’assure de l’assimilation des connaissances à travers des tests, exercices, études de cas et mises en situation

Durée

3 jours (2 jours + 1 jour, temps intersession d’environ 15 jours) soit 21 h de face à face pédagogique

Effectif

Groupe de 10 à 12 participants maximum